Accueil

 
Une femme remarque son mari dans la salle de bain. Il est debout sur la balance en train de se peser et tente tant bien que mal de rentrer son ventre le plus possible. Elle lui dit:
– Même si tu essaies de rentrer ton ventre, je ne pense pas que ça t’aide en quoi que ce soit! Le mari répond:
– Bien sûr que ça m’aide, c’est la seule manière de voir les chiffres sur la Balance!
Qu’est-ce qu’un steak qui n’en est pas un?
Une pastèque…
Pourquoi les blondes n’ont-elles pas de poils sur le pubis? Avez-vous déjà vu du gazon pousser sur une autoroute?
C’est deux bittes qui vont a la plage l’une dit a l’autre
-tu viens te baigner
-non je garde les sacs
Qu’est-ce qui est vert et qui pousse sous l’eau?
Un chou marin
Quelles est la différence entre les moustiques et les femmes? Les moustiques vous font chier que l’été
Monsieur et Madame Ouquoi on 2 fils comment s’appellent-t-il? Ted et Bill
Monsieur et Madame ouche ont un fils comment s’appelle-t-il? Jack
Un jeune novice arrive au monastère.
La tâche qui lui est assignée est d’aider les autres moines à recopier les anciens canons et règles de l’église.
Il remarque que ces moines effectuent leur travail à partir de copies et non des manuscrits originaux.
Il va voir le père abbé, lui faisant remarquer que si quelqu’un a fait une petite erreur dans la première copie, elle va se propager dans toutes les copies ultérieures. Le père abbé lui répond:
"Cela fait des siècles que nous procédons ainsi, que nous copions à partir de la copie précédente, mais ta remarque est bonne, mon fils."
Le lendemain matin, le père abbé descend dans les profondeurs du sous-sol du monastère, dans une cave voûtée où sont précieusement conservés les manuscrits et parchemins originaux.
Cela fait des siècles que personne n’y a mis les pieds et que les scellés des coffres sont intacts. Il y passe la journée toute entière, puis la soirée, puis la nuit, sans donner signe de vie.
Les heures passent et l’inquiétude grandit. A tel point que le jeune novice se décide à aller voir ce qui se passe.
Il descend et trouve le père abbé complètement hagard, les vêtements déchirés, le front ensanglanté, se cognant sans relâche la tête contre le mur de pierres vénérables.
Le jeune moine se précipite et demande:
" Père abbé, que se passe-t-il donc? "
" AAAAAAAAAAAHHHHHH! Mais quels cons! Quels cons!!!!!!!!!!!! C’était vœu "de charité……………..pas de chasteté!! "
C’est un couple qui vient de se coucher. Le type a vraiment envie de faire l’amour. Mais sa compagne réplique qu’elle a un rendez-vous chez le gynécologue et elle veut rester fraîche.
Un peu plus tard, le type lui refait des avances et elle refuse pour le même motif. Puis dans l’obscurité de la chambre à coucher, il dit:
– Oui mais, tu n’as pas de rendez-vous chez le dentiste demain!
Madame Blumenstein bat le rappel auprès de tous les amis de la famille:
"Nous venons d’adopter un chien qui est extrêmement intelligent. Pourquoi ne pas venir nous rendre visite pour shabbat? Vous pourrez l’entendre jouer du piano!"
Shabbat arrive, et dans le salon des Blumenstein, les invités sont émerveillés lorsqu’ils peuvent voir et surtout entendre le brave Médor interpréter Chopin sans fausse note. À tel point que madame Goldberg, un peu jalouse, avoue à son hôte:
"Dis-donc Rébecca, tu dois être drôlement fière d’avoir un chien si doué!…"
"Oï, pas tant que ça…" répond madame Blumenstein, "C’est mon mari qui lui a appris le solfège. Moi je voulais qu’il fasse médecine".
Deux machos discutent:
– J’attends une vraie bonne occasion d’offrir des fleurs à ma femme.
– Comme quoi?
– Son enterrement par exemple….
Mon 1° est le contraire de froid
Mon 2° est la 1° syllabe de cobaye
Mon 3° est une note de musique
Mon tout est un aliment
chocolat
Une jeune journaliste ambitieuse décide d’aller enquêter sur le sujet de la vache folle. Elle part au fin fond de la campagne ou parait-il, un vieux fermier a trouvé l’origine de cette maladie.
– Bonjour monsieur
b’jour ma p’tite dame
– Il parait que vous savez pourquoi les vaches attrapent cette terrible maladie?
– Ben oui, vous n’êtes pas sans savoir madame que l’on présente une fois dans l’année le taureau aux vaches?- Oui je sais mais je ne vois pas en quoi cela a rapport avec la maladie.
– Vous n’êtes pas sans savoir non plus que l’on trait les vaches deux fois par jour
– Effectivement mais je ne saisis toujours pas le rapport
– Ben si on vous pelotait les seins deux fois par jour et qu’on vous sautait qu’une fois par an, vous ne deviendriez pas folle?
<<     <   Page 1 sur 610    >     >>