Accueil

 
Qu’est-ce qu’un carré? C’est un cercle qui a mal tourné.
Quelle est la ville belge qui n’est jamais à l’endroit?
Anvers
Une femme veut se faire opérer car elle trouve que ses lèvres vaginales sont trop grandes. Elle demande au docteur de garder le plus grand secret sur l’opération car elle est embarrassée et ne veut que personne le sache.
– Nous sommes tenus au secret professionnel, Madame.
Après l’opération, au réveil, elle trouve trois roses placées avec soin à côté de son lit. Outragée, elle appelle le chirurgien.
– Je pensais vous avoir demandé de ne pas parler de mon opération à personne!
– Ne vous inquiétez pas. Je n’ai rien dit à personne.
La première rose est de moi. Je me suis senti mal parce que vous avez traversé tout ceci complètement seule.
La deuxième est de mon infirmière. Elle m’a aidé à vous opérer.
– Et la troisième? demande la patiente.
– Elle provient d’un type dans l’unité des grands brûlés qui vous remercie pour ses nouvelles oreilles!
C’est un gars qui en revenant de la chasse de la jungle dit à son ami:
– J’ai tué 10 éléphants, 11 serpents, 7 lions, 3 panthères et 9 pânou-pânou.
Son ami lui demande c’est quoi ça des pânou-pânou?
– Je ne sais pas trop, il y avait dans le fond de la forêt des cries qui faisaient: "PÂNOU-PÂNOU"
Une femme discute avec une amie:
– "J’ai un mari en or."
L’autre lui répond:
"moi, le mien, il est en taule."
La guenon a choisi le singe et la femme l’homme pourquoi?
Parce que la guenon a eu le premier choix!
Un mari brimé fantasme en contemplant la superbe héroïne d’un feuilleton télévisé qui évolue dans sa cuisine, à peine vêtue d’une courte chemise de nuit transparente.
– Ah! Soupire-t-il, ce que ce serait bon qu’elle vienne, un matin, me servir mon petit déjeuner au lit!
– Et qu’exigerais-tu d’elle? demande aigrement sa femme.
– Deux sucres dans mon café.
Tu savais qu’il y avait des codes-barres sur les préservatifs? (non) c’est que tu ne déroules pas assez!
Il y a des sites sans bosses
Il y a des bites sans sauce
Dame, ayant la moutarde qui lui monte facilement au nez, rencontrerait homme-sandwich.
C’est le vieux Jacob qui téléphone à son fils à Paris et qui lui dit:
– David, il faut que je t’avoue quelque chose. Et c’est quelque chose qui ne se discute pas. Je t’en parle parce que tu es l’aîné et que tu dois savoir. Voilà… ma décision est prise, ta mère et moi on va divorcer!
Le fils n’en croit pas ses oreilles et tout de suite il demande à son père:
– Pourquoi? Que s’est-il passé? Vous vous êtes disputés?…
– Je ne veux pas en parler. Et de toute façon ma décision est irrévocable!
– Mais papa, tu ne peux pas décider de but en blanc de divorcer de maman après 54 ans de mariage! Dis-moi, que s’est-il passé?
– Ça me ferait trop de peine d’en parler. Je t’ai simplement appelé pour te le dire parce que tu es mon fils, et que je pensais que tu devais être au courant. Maintenant, je voudrais qu’on arrête de parler de tout ça. Tu n’as qu’à appeler ta sœur et lui en parler si tu veux, ça m’évitera la peine de le faire
– Mais… Où est maman? Est-ce que je peux lui parler?
– Non. Elle n’est pas là. Et je ne lui ai pas encore parlé de ça. Crois-moi, ça n’a pas été une décision facile à prendre. Ça fait plusieurs mois que je rumine ça mais cette fois ma décision est prise.
– J’ai déjà pris rendez-vous avec l’avocat!
– Papa, ne t’emballe pas s’il te plaît. Je prends le premier TGV et j’arrive. Ne fais rien d’irréfléchi en attendant.
– Humm bon d’accord. Demain c’est Pessah, je vais reporter le rendez-vous avec l’avocat. Maintenant, appelle ta sœur et discutes-en avec elle. Moi je ne parle plus de ça par téléphone!
Une demi-heure plus tard, Jacob reçoit un appel de sa fille qui lui dit qu’elle et son frère prendront le train et arriveront dès demain.
La fille ajoute:- David m’a dit que tu ne voulais pas parler de ça au téléphone, alors on vient.
En échange, promets de ne rien faire et ne rien dire jusqu’à ce qu’on arrive! Et Jacob promet à sa fille. Ensuite il raccroche, puis il se tourne vers sa femme et lui dit:
– Bon. Ça a marché pour cette année, mais je ne sais pas comment on fera pour les faire venir l’an prochain.
Je ne dors pas en classe, je me repose.
– Je ne me distrais pas, j’examine mes stylos.
– Je ne parle pas en classe, j’échange mes opinions.
– Je n’ai pas de 0, ce sont les profs font des gribouillages sur leurs cahiers devant mon nom.
– Je ne dis pas de conneries, je développe mon lexique.
– Je n’insulte pas les profs, je leur rappelle ce qu’ils sont.
– Je ne lis pas en cours, je m’informe.
– Je ne détruis pas le bahut, je le décore à ma façon.
– Je ne sèche pas les cours, on m’appelle ailleurs.
– Je ne mange pas de chewing-gum, je muscle ma mâchoire
<<     <   Page 1 sur 610    >     >>