Alcool

 
C’est un freluquet qui voudrait bien faire partie du club des Bikers… Bon, il est un peu minus, il a une toute petite… heu… une toute petite voix, mais il a une belle Harley. Alors il demande à s’inscrire. Le chef des Bikers, un gros monstre tatoué, velu, chevelu, pieds nus, lui dit comme ça:
– Pas de problème, gars, t’as trois épreuves à passer. Pas dur.
Une, tu bois 20 bières. Deux, tu vois le Pitbull, là, sous le bar? Tu lui retires l’aphte qu’il a dans la gueule. Trois, tu vois la grand’mère, sur son banc? Tu la violes 10 fois.
– Ah, ben ouais, ben j’y vais!
Bon, le type boit 10 bières, 15, 16, c’est pas facile, 17… Finalement les 20 bières y passent.
Alors il va sous le comptoir, et on entend un gros bruit de lutte entre le gringalet et le Pitbull. Énorme. Ça dure.
Et le type ressort, abîmé, ébouriffé, et il demande:
– Bon, elle est où, c’te vieille, que je lui retire son aphte?
Par le
J'aime(1)
Je n'aime pas(2)
Un gars qui empeste l’alcool s’affale sur le siège d’un wagon de métro. A côté de lui, un curé.
La tenue du gars qui a bu laisse à désirer: Sa cravate est maculée de taches, son visage et son col de chemise portent des empreintes de rouge à lèvres, et il y a même une bouteille de whisky qui dépasse de la poche de sa veste.
Le gars, qui n’est pas complètement bourré (mais pas loin de l’être), prend son journal et se met à lire.
Après une minute, il se tourne vers son voisin de fauteuil, le curé, et lui demande:
– Dites mon Père, de quoi que c’est que ça vient l’arthrite?
Le curé répond:
– Mon fils, je dirai que l’arthrite est due à une vie complètement dissolue, comme par exemple, sortir avec des filles de mauvaise vie, boire trop d’alcool, manquer de respect envers son prochain!
Le gars répond:
– Bordel de Dieu!!!… Ben ça alors, c’est incroyable!!!… Et il se replonge dans son journal.
Un peu plus tard, le curé reprend la parole et lui dit d’un ton plus aimable:
– Je suis désolé. Je ne voulais pas avoir des paroles si rudes envers vous.
Depuis quand souffrez-vous d’arthrite?
Et le gars lui répond:
– Ce n’est pas moi, mon Père. C’est le Pape, qu’ils disent dans le journal.
Par le
J'aime(2)
Je n'aime pas(0)
Deux mecs sont à la terrasse d’un café. Le garçon arrive
– Et pour ces messieurs?
– Mec 1: Un pastis
– Mec 2: Alors ça fera deux pastis
– Mec 1: Euh… tous comptes faits, je prendrai deux pastis aussi!
Par le
J'aime(4)
Je n'aime pas(1)
C’est une fois une femme qui entre dans un bar. Elle se commande une bière et va prendre place à une table. En face d’elle, il y a un homme qui n’arrête pas de mettre porter sa montre à son oreille. Lorsqu’elle vient pour partir, elle va voir l’homme et lui dit:
– Qu’est-ce qu’elle a votre montre monsieur?
L’homme lui répond:
– Elle me parle!
– Comment ça elle vous parle, dit la femme?
– Vous ne me croyez pas madame, dit l’homme, regardez, je vais vous le prouver.
L’homme approche sa montre à son oreille et dit à la femme:
– Vous avez 37 ans madame.
– Un coup de chance, dit-elle.
L’homme approche sa montre à nouveau puis dit à la femme:
– Vous êtes célibataire.
– C’est encore un coup de chance, dit la dame.
L’homme approche sa montre à son oreille et dit à la femme:
– Vous, en ce moment, vous ne portez pas de sous-vêtements.
– Ha! Ha! Vous vous êtes trompé! dit la jeune femme.
Soudain l’homme donne une tape à sa montre et s’exclame:
– Je m’excuse elle prend encore de l’avance!
Par le
J'aime(2)
Je n'aime pas(0)
Une fois, c’était une superbe belle femme qui n’avait jamais fait l’amour car elle avait un grave problème. Aussitôt qu’elle enlève ses bottes, une odeur nauséabonde s’en dégage. Alors elle décida d’aller noyer sa peine dans un bar et entendit une conversation à une autre table d’un gars qui disait qu’il avait perdu l’odorat. Alors elle lui expliqua son problème et d’un commun accord ils décidèrent de faire l’amour. Au bout de quelques minutes, l’homme s’écria:
– C’est vrai que ça pue.
La femme dit cela est impossible tu ne peux rien sentir. L’homme dit:
– Oui mais les yeux me piquent!
Par le
J'aime(4)
Je n'aime pas(3)
C’est la sombre histoire d’un gars fin soul dans un bar.
En bredouillant, il demande à son compagnon de beuverie:
– Eh! À ton avis, combien ça pèse un pet?
Le copain répond:
Qu’est-ce que tu racontes? Un pet ne pèse rien: c’est un gaz!
Et le poivrot reprend, l’air accablé:
Merde alors je crois que j’ai chié dans mon froc.
Par le
J'aime(1)
Je n'aime pas(4)
Quelle est la différence entre l’homme et le chameau?
Le chameau peut travailler 10 jours sans boire, et l’homme peut boire 10 jours sans travailler.
Par le
J'aime(14)
Je n'aime pas(3)
Un gars va dans un bar et commande une bière. Il la boit d’un coup, regarde dans sa poche et commande une autre. Il la boit et regarde dans sa poche, après avoir fait ça plusieurs fois, le serveur lui demande:
– Pourquoi après chaque bière vous regardez dans votre poche?
Le mec lui répond:
– Dans ma poche il y a une photo de ma femme, quand je la trouverais belle je rentrerais à la maison.
Par le
J'aime(3)
Je n'aime pas(1)
c’est un gars qui rentre dans un bar et à sa table, il voit des traits tailler, il demanda à la serveuse, pourquoi c’est trait sont ici.
La serveuse lui répond:
– C’est des mecs hier soir qui se sont amusés à se mesurer leur bite!
Et soudain le gars sort la sienne et montre à la serveuse que la sienne est plus longue.
Quand la serveuse lui répond que les gars d’hier soir étaient de l’autre côté!
Par le
J'aime(4)
Je n'aime pas(2)
Il vaut mieux être saoul que con, ça dure moins longtemps.
Par le
J'aime(7)
Je n'aime pas(3)
Jœ arrive au bar et quand le barman lui demande:
– Qu’est-ce que vous buvez?
Il répond:
– Quand Jœ boit tout le monde boit!
Le barman s’étonne de sa générosité, et sert boire à tout le monde. Une demi-heure plus tard Jœ a fini son verre et dit:
– Quand Jœ boit tout le monde boit!
Le barman se dit:
– Vraiment généreux! Il en remet une deuxième.
Il la sert.
Plusieurs tournées se passent.
Le barman arrive près de Jœ et lui dit:
Il faudrait penser à payer parce que là, vous êtes à plus de 100 euros.
Et Jœ répond:
– Quand Jœ paye, tout le monde paye!
Par le
J'aime(5)
Je n'aime pas(1)
Un homme entre dans un bar, commande huit pastis et les vide d’un trait un après l’autre. Une fois terminée, il en commande sept autres, les boit de la même façon. Il en commande alors six et se les enfile cul sec. Il en redemande cinq, puis quatre, ensuite trois. Soudain, il s’arrête un instant et se met à réfléchir.
– C’est drôle, pense-t-il, moins je bois, plus je suis bourré.
Par le
J'aime(4)
Je n'aime pas(0)
C’est un gay qui est en manque et décide de se taper un clochard complètement bourré…
Le lendemain, pris de remords, il lui laisse 50 euros et le remet à sa place sans que le malheureux s’en rende compte… A son réveil il court s’acheter un pack d’HEINEKEN avec les 50 euros se saoul, et s’endort bourré…
Le soir, le gay, retourne voir le clochard, et à nouveau, lui casse le cul toute la nuit…
Le lendemain, il lui laisse encore 50 euros pour la peine…
Le clochard, qui se réveille encore avec 50 euros, court à l’épicerie du coin, et le vendeur lui demande:
– Alors, l’ami! Un pack d’HEINEKEN comme d’habitude?
– Nan, donne-moi de la KRO! car la HEINEKEN ça me donne mal au cul…
Par le
J'aime(0)
Je n'aime pas(1)
C’est un gars qui est invité à une grande réception.
Une heure après le début de la soirée, il va aux toilettes. Il remarque que le gars qui pisse à côté de lui a deux jets.
– C’est quoi….?
– Ah ça mon p’tit jeune c’est une blessure de guerre…
Une heure plus tard, il revient aux toilettes publiques et voit un autre gars à côté, mais lui il a trois jets de pipi.
– C’est quoi, les trois jets?
– Ça c’est une vieille blessure de guerre de 1930.
Encore, une heure après, il y retourne et voit un autre mec qui a quinze jets de pipi. Il demande:
– C’est une vieille blessure de guerre, vous aussi?
– Non, c’est juste que je suis trop saoul pour baisser ma fermeture éclair…
Par le
J'aime(3)
Je n'aime pas(0)
C’est un pirate qui entre dans un bar avec son perroquet a l’épaule, il demande au barman:
– "un cognac svp!" puis il regarde son coco et lui dis:
– "et toi coco qu’est-ce que tu bois?"
Le perroquet répond:
– "un coca".
Le pirate et le perroquet se font servir.
A la 2ème tournée, le pirate redemande un cognac puis il demande à son perroquet:
– "Et toi Coco qu’est-ce que tu bois?"
Le perroquet répond:
– "un coca".
Alors le pirate se fâche et dit à son perroquet que si à la prochaine tournée il ne buvait pas d’alcool il le ferait clouer au mur.
La 3eme tourné le pirate bois un cognac et demande à son perroquet:
– "Alors Coco qu’est-ce que tu bois"
Le perroquet lui répond:
– "Un coca"
Le pirate se lève de son tabouret, et cloue le perroquet au mur comme convenu.
Le perroquet tourne alors sa tête vers la gauche et fois une jolie croix de Jésus.
D’un air tout triste il lui dis:
– "Oooh… Toi aussi tu voulais coca..?"
Par le
J'aime(2)
Je n'aime pas(2)
Page 1 sur 6 «  123456   »