blague-vieux

Le Père Etienne venait de libérer ses ouailles à la fin de la messe ce dimanche, lorsque la Madelène vint le retrouver en pleurant…
– Allons allons la Madelène, qu’est-ce qui ne va pas?
– Oh m’sieur l’curé, c’est terrible!
– Eh bien quoi?
– Mon mari… Il est mort la nuit dernière!
– Pas possible?!
Et je n’ai pas pu lui donner l’extrême onction.
N’a-t-il pas eu le temps de prononcer une dernière parole, un dernier souhait peut-être?
– Si m’sieur l’curé, il a dit: "Madelène, arrête tes conneries maintenant et donne-moi ce fusil!"

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire