blague-nationalites

Les Irakiens sont dans la rue et crient:
– A bas Clinton, à bas Clinton!
Un autre Irakien intervient et dit aux manifestants:
– Ce n’est plus Clinton le président, c’est Bush.
Les manifestants répondent:
– Mais ça n’a aucun sens! On ne va tout de même pas crier A babouche! A babouche!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire