blague-marrante

Un jeune algérien rentre chez son père tremblant comme une feuille. Son père le questionne:
– Qu’est-ce que tu as mon fils?
– Eh bien j’étais dans l’autobus quand on a été attaqué par des terroristes islamistes, qui nous ont fait sortir. Ils ont égorgé la moitié des gens et enculés l’autre moitié.
– Et à toi qu’est-ce qu’ils t’ont fait?
– Moi? Heu… Ils m’ont égorgé…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire