blague-argent

Depuis ma chute, je ne peux plus me déplacer. Veuillez m’indiquer la marche à la suivre.
Après l’accident, l’autre automobiliste n’arrêtait pas de répéter: Je suis prioritaire, je suis prioritaire… Entre nous, il n’y a pas de quoi en tirer vanité. Pour être prioritaire, il suffit de venir par la droite. C’est à la portée du premier imbécile venu.
J’espère que vous n’aurez aucune difficulté pour exercer un recours et récupérer ce qui m’est dû. En effet, bien qu’il ne soit pas assuré, ce monsieur a les moyens: on dit qu’il est propriétaire d’une fabrique de chaussures qui marche bien.
Je vous demande de bien vouloir apporter une petite modification aux conditions particulières de mon assurance habitation. En effet, je suis bien le père des enfants de la dame qui vit avec moi, mais je ne suis pas encore son mari.
La foudre est tombée sur le hangar et a endommagé la toiture.
Depuis notre mariage, c’est le deuxième coup de foudre que nous subissons.
Si je comprends bien, vous indemnisez mon adversaire avec l’argent de ma prime. C’est trop facile d’habiller Paul quand on déshabille Pierre.
J’avoue que j’ai traversé le carrefour sans regarder s’il venait quelqu’un, mais j’étais passé à ce même carrefour moins d’une heure auparavant et il n’y avait personne.
Voulez-vous me dire le prix de l’assurance si j’achetais une voiture alors que je n’ai pas le permis de conduire.
Je vais prêter ma voiture à quelqu’un qui ne sait pas trop s’en servir, mais avant pouvez-vous me confirmer que vous paierez les pots cassés pour les accidents qu’il ne manquera pas de provoquer?
J’ai tapé le trottoir en glissant sur une plaque de verglas et j’ai cassé ma gente et mon bras gauche.
Ma voiture gênant la circulation, un portugais m’a aidé à la mettre sur le trottoir, ainsi que ma femme qui rentrait de son travail.
Si vous n’augmentez pas mes prestations, je vais être obligé de recommencer à travailler.
étant chômeur et sans secours, je me suis ramassé un peu de tôle dans la cour à ferraille pour faire manger les enfants.
Ma voiture a été heurtée, alors qu’elle était en stationnement, par un automobiliste qui effectuait une marche arrière. En rédigeant le constat amiable, j’ai commis une erreur: j’ai signalé que j’étais à l’arrêt et non en stationnement. Puis-je faire marche arrière?
Je suivais la voiture qui me précédait qui après que je l’ai dépassé m’a suivie. C’est alors, qu’elle m’a choqué en plein derrière et m’a forcé par la choquer mais aussi le derrière de celle qui était devant.
Excusez pour la gribouille de ma déclaration, mon crayon marchait pas j’ai plus de stylobille car n’est-ce pas quand on part on ne pense jamais avoir un accident sans ça on prendrait ce qu’il faut.
Le camion continua sa marche lugubre pour aller se jeter dans le ravin.
Je ne vois pas pourquoi vous refusez de prendre mon accident en charge à cause que je n’ai pas payé ma cotisation, puisque l’autre année, j’avais payé et j’avais pas eu d’accident.
Le cycliste zigzaguait sur la route, tantôt à gauche, tantôt à droite, avant que je puisse le télescoper.
Monsieur, j’ai l’honneur de vous déclarer que je viens de faire mon cinquième accident de l’année. Vous pouvez dire que je suis dans la poisse. Mais vous noterez que pour mon troisième, j’étais pas dans mon tort.
Ne pouvant plus travailler à la suite de mon accident, j’ai dû vendre mon commerce et devenir fonctionnaire.
En qualité du plus mauvais client de votre agence (neuf accrochages en un an), je vous demande d’avoir le plaisir de résilier mon assurance auto avant la date d’échéance.
Mon fils va prendre des cours pour piloter un petit avion. Je voudrais savoir si les assurances que j’ai chez vous le garantissent contre le vol?
J’ai bien reçu, successivement, votre lettre sur papier blanc, votre recommandée jaune, votre billet vert, mais maintenant j’aimerais bien savoir où nous en sommes exactement.
J’avoue que mon fils est responsable de cet accident, mais il faut aussi noter que cette personne s’est conduite de façon fort cavalière: elle est même montée sur ses grands chevaux pour me faire la morale.
Il s’agit d’un témoin fort respectable et tout à fait digne de bonne foi. Je signale du reste qu’il était fort bien mis, portant cravate et costume croisé.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire